A propos de nous


Je me presente...

Parce que prendre un cours, c'est faire confiance à la personne qui l'anime, j'aimerais me présenter brievement.

J’ai connu la gym maman-bébé grâce à ma fille, en 2007. A sa naissance, j'ai cherche (et trouvé avec difficulte) une activité à pratiquer avec elle, particulièrement lorsque son petit frère faisait pousser mon ventre pour une deuxième fois. En découvrant la gym Maman-bébé, j’ai su que je venais de trouver ma Voie.

moi.PNG

Infirmière de formation, sensibilisée à la médecine communautaire, gymnaste pendant 17 ans et monitrice gym-enfantine pendant 5 ans, je trouvais là un mélange des activités qui me plaisaient tant: chanter, bouger, rire, être témoin de la relation parent-enfant qui se crée et se transforme…

Dès 2010, je monte la structure Gym-mousitk et j'anime des ateliers en compagnie de mon 3ème enfant, alors nourrisson, et partage avec lui les joies de la découverte. Vogant pendant Quelques annees vers d'autres horizons, c'est avec une immense joie que je retrouve aujourd'hui ma structure premiere.

Je me réjouis de vivre ces moments de complicité et ces rires avec vous et votre enfant.

                                                                                                                                    Sylvie Hediguer

Un doute, une question ?  n'hésitez pas à me contacter !

 

Témoignages... Ce que vous dites de nous !

Car qui mieux que vous, qui êtes présents et motivés chaque semaine, pourrait mieux parler de nos cours ?

Pourquoi un photographe à Gym'Moustik ?

Une fois par semestre, un photographe vient à Gym'Moustik et prend des photos "sur le viF" de vous et votre enfant. J'aimerais vous parler de mes motivations par ce texte un peu long certes... mais je ne sais pas faire court! ;-)

Imaginez...

un long fil qui pourrait être notre mémoire...

Imaginez des perles que l’on glisse sur ce fil... qui pourraient être les souvenirs.

Au fil de la journée, des événements, des expériences, les petites perles viennent prendre place sur le grand fil de notre mémoire. Peu à peu, s’ils ne sont pas sollicités, les souvenirs insignifiants s’étiolent et disparaissent, laissant la place aux souvenirs plus marquants ou ayant plus de sens. Ils créent ainsi un joli collier bariolé aux couleurs de notre vie.

Adulte, nous allons pouvoir naviguer dans notre mémoire, faire des liens parmi les événements, trier les souvenirs par ancienneté... Ressortir LA perle qui est le reflet de notre souvenir. Pourtant, cette perle n’est pas un reflet objectif de la réalité. Elle est le reflet de ma réalité, par rapport à mon vécu et à mon interprétation de l’époque et même mon interprétation actuelle. Combien de fabuleux trésors égarés dans l’enfance et retrouvés à l’âge adulte se sont révélés être de magnifiques balles en caoutchouc ou des barrettes pour poupées ? 

collier-perles-bois-graines5.jpg

Lors d’une initiation au traitement des trauma, j’ai appris que lorsqu’un souvenir est douloureux, il empêche cette libre navigation dans le collier de la mémoire. Tel un gros caillou au milieu de la plaine, il est impossible à escalader. Le seul moyen d’y arriver... est de faire un escalier avec les pierres alentours. De la même manière, lorsqu’une perle prend trop de place et crée un déséquilibre, le thérapeute va tenter d’augmenter la taille des souvenirs heureux avant et après le souvenir malheureux, pour que la navigation soit à nouveau fluide.

Venir à Gym’Moustik, partager ce temps hebdomadaire avec votre enfant, est admirable : il faut y mettre de l’énergie, du temps, de l’argent. Si je suis certaine que cela va contribuer à créer une belle relation parent-enfant, je sais aussi que ces souvenirs vont peu à peu s’effriter... se consumer... s’envoler. Quel dommage !

C’est en sachant tout cela et en voyant vos sourires, vos gestes de tendresse, les rires que vous partagez à chacun des cours que je me suis demandée comment faire pour pouvoir montrer « pour toujours et quoi qu’il arrive » à votre enfant à quel point votre relation a été belle et merveilleuse, teintée d’amour et de bienveillance.

Ces photos m’ont paru être une merveilleuse preuve de reconnaissance de votre travail de parent. J’espère qu’elles vous apporteront du bonheur à les regarder en famille.

Sylvie